Pourquoi opter pour un scooter électrique ?

Vous envisager l’achat d’un scooter électrique et souhaitez obtenir plus de précisions sur les avantages & caractéristiques techniques ?

 

Voici 6 principaux points qui font la différence entre les modèles 100% électriques et les modèle thermiques et qui font du choix de l’électrique… UNE EVIDENCE !

 

 Très économique à l'usage...  

On ne va pas se le cacher, au-delà de l'impact écologique le grand avantage des scooters électriques est d'être un moyen de transport extrêmement économique, le moins couteux des véhicules motorisés circulants sur la voie publique.

Avec le prix du carburant amené à augmenter d'années en années, passer à l'électrique est une évidence quand on fait le calcul.
En effet, contrairement aux scooters thermiques 50cm3 qui vont consommer environ 2,5 litres aux 100 km, soit environ 3,5€,  les scooters électriques équivalents consomment en moyenne 30 centimes d'électricité pour parcourir la même distance,

c’est donc plus de 10 fois moins… de belles économies en perspective !

 

 

Des subventions encourageantes...

En plus de l'économie financière que vous allez réaliser au quotidien, vous pouvez bénéficier jusqu’au 31 décembre 2021, d'une subvention pour l'achat d’un 2 roues électrique motorisé scooter/moto - catégorie L1e (50cc) ou L3e (125cc).

Actuellement, il existe 3 types de subventions pour l’acquisition d’un 2 roues électrique :

Celle de l’État Français (Bonus Ecologique) de 100 à 900€ (maxi 27% du coût d’acquisition) sans aucunes conditions, celle de la(les) Régions (Ex : Ile de France pour les pros, jusqu’à 1500€) et celle de la(les) Ville(s) (Paris, Nice par exemple - 400€).

Le plus extraordinaire est qu'elles sont cumulables !

 

 

Un véhicule écologique...

On y vient enfin ! C'est aussi et bien sûr un des critères les plus motivant pour passer d'un véhicule thermique à un véhicule électrique.

Les pics de pollutions sont de plus en plus fréquents dans nos métropoles et il est urgent d’opter pour des moyens de déplacements qui ne rejettent aucune particule dans l’air, il en relève de la santé de tous...

Le marché de la voiture est en pleine mutation (merci à Tesla) et celui du 2 roues électrique l'est tout autant depuis quelques années.

L’autonomie d’un scooter électrique...

Une des grandes questions qui revient souvent concerne l'autonomie des scooters électriques.

Avec les batteries Lithium-Ion nouvelles générations l'autonomie des 2 roues électriques à franchi un cap ces dernières années.

Les e-scooters 50cm3 de notre gamme bénéficient d'une autonomie de 50 à 140 km selon les modèles.

Largement de quoi effectuer ses trajets domicile-travail ou de belles balades, surtout en milieu urbain ou péri-urbain.

Les batteries sont garanties par les fabricants, sans perte de puissance, en moyenne 1500 cycles de charge (soit au moins 75 000km)

 

 

Le confort & l’agrément de conduite...

Au guidon d’un scooter électrique, vous roulez sans aucune vibration, c’est un confort très appréciable surtout pour les bras.

Vous circulez dans un silence total et retrouver les sons de la nature, le touts sans la moindre odeur d’essence ou/et d’huile.

En milieu urbain, vous lutter contre la principale source de pollution des villes… le bruit !

Vous « pilotez » également sans la moindre modification du comportement du 2 roues en courbe ou lors de freinages, que la batterie soit totalement pleine ou presque vide (pas de transfert du poids de carburant existant dans un réservoir de scooter à essence)

 

 

Un entretien réduit au minimum...

Enfin, le dernier point positif concernant les scooters électriques est qu’elles ne nécessitent quasiment AUCUN ENETRETIEN.

A part, recharger la batterie régulièrement, remplacer les pneus et plaquettes de freins, il n'y a pas grand-chose d'autre à faire.

Les moteurs électriques bénéficient d’une grande qualité et résistance dans le temps et sont très peu sujets à l’usure…

de quoi faire plusieurs fois le tour de la terre !

Pour finir, sachez qu’un moteur thermique comporte pas moins de 160 organes, donc 160 risques de pannes potentielles

(parfois isolées mais le plus souvent combinées),

Un moteur électrique, lui, n’en compte un seul, d’une fiabilité à toutes épreuves !